Search results for

toute une histoire

Non classé

Toute une histoire !

21 février 2016
Bonjour les amis !
Aujourd’hui pas de mode ni de déco mais un bel article , suite à mon escapade Parisienne qui ne fut pas basée sur le shopping, mais riche en intérêt et rencontres.
Tout commence là :
Beaucoup d’entre vous connaissent déjà ce magazine fabuleux , qui traite de tous les sujets concernant les femmes de plus de 50 ans , ou qui s’approchent de la cinquantaine.
Je le conseille vivement à celles qui ne le lisent pas encore, il est bi mensuel , ce qui permet de le détailler tranquillement, et il est vraiment complet .
Depuis peu, ce magazine possède un site internet, sur lequel les abonnés ou non peuvent surfer et parcourir les divers forums de discussions.
C’est ainsi que Solange que vous commencez à connaitre, (quand je vous dis qu’elle ira loin…) moi même et d’autres avons répondu à un sujet posté par Marie-Jeanne Klein « Le syndrome du nid vide »
je ne vous en dirai pas plus sur ce sujet pour l’instant, car il va faire l’objet de l’émission de Sophie Davant « Toute une histoire » prochainement.
Evidemment, Solange qui pour moi, possède une fibre gagnante indéniable, a été contactée par France 2 et retenue pour témoigner dans cette émission.
Elle m’a gentiment proposé de l’accompagner, et moi qui suis toujours partante pour tout, surtout pour aller à Paris, et bien devinez quoi ? j’ai accepté !
Et nous voilà partie pour la grande aventure! (Bon je vous entends de là, « il ne leur en faut pas beaucoup à ces provinciales »!)
Et bien oui, le bonheur tient à peu de chose .
Grosse cavalcade pour attraper de justesse le train, faute à mon sac trop lourd, j’emporte toujours de quoi subsister pendant un mois !
Et nous sommes enfin installées!
3 h et demi de route et nous voici à la capitale.
Premier jour à paris :
Un taxi nous récupère, comme les VIP (« sivouplé »)
Juste le temps de photographier la tour Eiffel , pour preuve flagrante de cette balade.
Vous pouvez constatez aussi qu’on nous avait commandé la pluie pour ne pas déroger aux principes de la ville .
Nous arrivons directement aux studios de France 2.
Là nous avions donné rendez vous à une instagamie (pour celles ou ceux qui ne connaissent pas le terme (amie rencontrée virtuellement sur Instagramme)
notre amie commune Véronique , la Parisienne.
Nous voici réunies, Véro est encore plus jolie en vraie qu’en photo ! Et on a tout de suite l’impression de s’être toujours connues, c’est fou la magie du virtuel quelques fois .
Attention les choses sérieuses commencent.
Solange est sollicitée pour le maquillage, pendant que Véro et moi papotons allègrement .
Puis nous assistons à l’émission et avons droit à prendre quelques photos avant et après .
Solange est fin prête, même pas peur !
Le plateau est prêt aussi, assez impressionnant quand même .
Les quelques consignes de rigueur sont données.
Quelques retouches de maquillage.
Nous sommes installées , comme vous pouvez l’imaginer, juste derrière Solange.
La poignée de main à Sophie!
Quelques clins d’oeil complices.
Et c’est parti pour une bonne heure !
L’émission a été très intéressante , je vous conseille de la visionner, elle sera diffusée le 07/03 en début d’après midi comme d’habitude.
En fin d’émission nous avons eu le privilège de prendre des photos plus personnelles, que nous garderons bien en souvenir.
Ici avec la jolie et super sympa Sophie Davant !
Ici avec le célèbre spécialiste du « life coatching » 
David Lefrançois qui a aussi animé l’émission de façon très enrichissante.
Puis nous avons quitté avec beaucoup de regrets Véronique, car nous avions une autre mission pour le lendemain.
Un taxi nous accompagne à notre petit hôtel réservé dans le quartier de Montmartre .
le temps d’une douche et de trouver un petit restaurant dans les environs.
Nous passons une soirée en tête à tête , à peine arrosée , et très animée en bavardages et franches rigolades.
Au menu une succulente pièce de boeuf et quelques légumes verts (raisonnable!)
Au dessert, pomme cuite au calvados sur un brin de chantilly (pas too much non plus ! )
Après un ce petit dîner fort agréable , nous sommes sagement rentrées nous coucher, car la journée du lendemain allait être encore riche en émotions.
Je vous garde un peu de suspens car je vous raconte le J2 dans l’article suivant !
N’oubliez pas le lundi 07 mars vers 14h , « Toute une histoire » avec Sophie Davant
Merci pour vos commentaires
A très vite pour la suite 
Je vous embrasse
Bonne journée !
Mode

La chemise, l’intemporel indispensable !

21 août 2017

La chemise, l’intemporel indispensable !

C’est quand Laura m’a contactée et qu’elle m’a raconté l’histoire des ses marques que j’ai eu envie de vous les présenter.

Une petite entreprise basée à Paris et menée à bien par juste deux personnes motivées.

 

L’idée leur est venue de créer des chemises chics, intemporelles, colorées ou sobres, à des prix abordables et 100%coton .

Les produits sont déssinés dans leurs bureaux, les tissus proviennent d’Egypte, Pays bas ou Brésil.

La fabrication est faite au Maroc (Pour les sortir à un prix accessible , compte tenu de la qualité .)

Ils s’occupent donc eux même de la conception, création, production, contrôle qualité, vente, visuel, service client, communication.

Beaucoup de travail pour deux personnes qui méritent bien qu’on leur porte attention .

En 2012 Ils fondent donc la marque OZOA

Site de chemises féminines ou masculines,  allant jusqu’au 52 pour la femme et 5XL pour l’homme et en coupe cintrée ou droite.

C’est plus tard en 2016 qu’ils décident de s’étendre avec la marque KATZ OUTFITTER

Site de polos hommes.

Parmi ce grand choix , j’ai opté pour un modéle basique avec la touche de fantaisie qui redevient tendance, l’intérieur du col et la ligne des boutons de couleur différente. (fleurs, carreaux, pois ou colorée )

Et  étant donné que j’ai un mari qui adore les polos et ne porte presque que ça été comme hiver, j’ai choisi un polo manches longues pour l’automne, dans des coloris qui sortent un peu de l’ordinaire. (vert et rose)

 

Et pour une fois le pied nous a été utile pour faire nos photos et nous nous sommes un peu amusés.

JP s’est prêté au jeu, et pour le coup il a compris ce que c’était que d’être exigeant pour ses images !

Et bien sûr comme j’ai choisi les détails oranges, je vous la sers avec un pantalon orange

Pantalon Depechmod

Baskets Mango (ancienne co)

 

Vous avez reconnu mon petit mari avec ce joli polo (taille XL) Pour ses 1m95

Pantalon  Façonnable

Baskets stan smith adidas

 

Et non, non, ne me dites pas que je suis petite, c’est lui qui est grand !

 

 

Je la porte ici avec un jean boy friend (Zara)

Des sandales (Masandaledecamargue) Site découvert sur le blog de mon amie Solange (Les Bons Plans de Modange)

Sac Claude Sezane

Une chemise de très jolie qualité avec de belles finitions et très agréable à porter.

 

 

A voir sa mine réjouie, je suppose que le polo est confortable aussi (« C’est moi qui ai pas choisi les couleurs « , et j’ai le nez qui s’allonge encore, déjà que…)

 

 

Vous voyez que je suis grande !

Si vous souhaitez profiter des promotions en prévision de l’automne, c’est le moment de commander les prix sont intéressants !

 

 

Merci pour vos commentaires

je vous embrasse

A bientôt !

 

Le blog sera en congé jusqu’au 11 septembre , date de mon anniversaire et je vous réserve une surprise pour l’occasion .

 

Mode Sorties

Les marchés de Provence !

14 août 2017

Les marchés de provence !

 

 

 

Non ce n’est pas une légende, ni qu’une chanson de Bécaud que j’aime beaucoup car elle me rappelle toujours mon enfance,

et je peux vous dire que c’est quelque chose que j’adore, faire les marchés !

Il faut reconnaitre que de part chez nous il y  a beaucoup de petits marchés locaux.

Que ce soit pour les fruits et légumes ou pour tout autre chose on y fait toujours de bons achats .

D’ailleurs même lors de mes voyages , au grand désepoir de mon mari, je trouve toujours un bled ou il y a un marché .

Et là , grand coup de frein obligatoire , « On va voir ! »

 

C’est une attirance, ou une histoire d’amour, je ne saurais dire , mais il faut absolument y faire un tour, et il est rare que je rentre bredouille.

 

Alors, dans mon coin, les marchés réputés, sont celui de Marseille au Prado

Très vaste, et il y a souvent énormément de monde, je n’y vais pas souvent.

Celui d’aubagne, plus petit mais bien achalendé aussi.

J’adore celui de Cassis , mais l’été il est tellement difficile de se garer, qu’il est rarissime que j’y aille.

Mais le cadre est tellement agréable que si vous venez en touriste je vous le conseille vivement.

De même que celui de St Cyr sur mer ou Bandol

Il faut savoir que ces marchés se tiennent à des jours réguliers qui varient en fontion des communes et que tous les exposants (forains) ne sont pas toujours les mêmes bien que certains y sont partout . (ce qui peut être intéressant pour les échanges).

 

Et donc ce jeudi, j’avais décidé de faire un petit tour à Carnoux en Provence, tout près de chez moi, jour de marché .

Il n’est pas bien grand, mais on se gare facilement, et je pensais trouvé un certain objet qui hélas n’y était pas.

j’irai donc le chercher à Cassis une prochaine fois.

Ce qui ne m’a pas empêchée de craquer sur autre chose car bien sûr on a toujours l’impression que si on ne l’achète pas ce truc là on ne le retrouvera pas ailleurs (CQFD)

 

Quelques images de ma balade

 

On commence toujours par l’alimentaire , une bonne façon de déculpabiliser.

Charcuterie, fromages (Juste avant midi, miam !)

Fruits et légumes.

 

 

 

Réserve d’ail pour l’hiver

 

Puis là, j’aperçois les nappes, ça tombe bien j’ai besoin de changer la mienne pour ma table de jardin.

(J’ai oublié les dimensions bien évidemment, une bonne occasion pour revenir)

 

Au niveau des vêtements enfants, j’ai fermé les yeux car je les gâte un peu trop souvent ….

 

Les maillots, non je zappe aussi, car maintenant j’ai besoin d’essayer tranquillement ce genre d’article , pas vous ?

 

Ensuite commence le balais des vêtements , robes , pantalons tops, combis, etc…

Et là je sens le craquage pas très loin.

Les prix sont attractifs, et les articles sympas !

 

Mes yeux se portent encore sur de l’orange , non ça suffit !!!

 

Allons voir les chapeaux pour faire diversion, mais pas de grosse envie de ce côté là.

je cherche du regard l’objet convoité, hélas il n’y en a pas l’ombre .

 

Alors pour ne pas repartie triste , je reviens sur un petit repérage, qui va faire mon bonheur pendant mes prochaines vacances en Corse.

 

 

Et sitôt rentrée , séance essayage, une combi short loose, comme je les aime .

Elle est parfaite et en plus pour cet achat j’ai eu un très bon prix sur le joli sautoir qui va bien avec .

 

Qu’en pensez vous ?

Et vous, vous aimez faire les marchés ?

Merci pour vos commentaires

Je vous embrasse

A bientôt !

 

Evenements Mode

Une belle femme a fêté ses 25 ans !

31 juillet 2017

Une belle femme a fêté ses 25 ans ,

joyeux anniversaire BLEU D’AZUR  !

En tant que partenaire de cette marque je vous en ai souvent parlé ici, ou ou encore

Cette marque vient de fêter des 25 ans et nous étions invités à participer à cette super soirée organisée par l’équipe, en tant que blogueuses partenaires ou ambassadrices.

Il y avait donc l’une des ambassadrice, notre amie Magali, que vous connaissez (The Mouse)

Solange ,partenaire (Les bons plans de Modange)

et bien d’autres partenaires et clientes ou amis.

 

Nous avons été accueillis très chaleureusement par les créatrices de cette marque dans lieu magique, à Fréjus,  » La Villa Ramses »

 

Non vous ne rêvez pas !

 

 

 

 Un duo de musiciens chanteurs qui nous ont fait pensé aux « Frero Delavega », ont animé la soirée.

 

 

Après un coktail dinatoire très raffiné , nous avons assisté en avant première au défilé de la nouvelle collection d’automne hiver 2017/2018,

qui sera disponible sur leur site à partir de la fin du mois d’août.

 

 

Pour voir le défilé cliquez sur le lien ci dessous

https://drive.google.com/file/d/0B03uzjUNwG0fMU55WHBhUVVLT2M/view?ts=5978946c

 

 

 

J’ai trouvé la collection très classe comme d’habitude, mais elle a gagné en sobriété, ce qui n’est pas pour me déplaire, avec les détails qui font toujours la différence .

 

Un petit discours explicatif de la marque a été fait par Françoise la créatrice même  de cette entreprise familiale, qui avait débuté par un atelier de couture de sa propre mère qui était présente aussi, et poursuivie et rajeunie aujourd’hui par Céline, la fille de Françoise .

Donc « Des femmes au service des femmes »

 

 

Au centre en noir Françoise, en bleu Céline sa fille, et tout à droite La Mamie, à l’origine de toute l’histoire.

Pour une fois je vous prierais d’excuser la mauvaise qualité de certaines photos qui ont été prises de trop loin avec un mauvais éclairage, et pas toujours le meilleur point de vue .

 

Et voici Céline et sa maman, Françoise entourées de leurs mannequins.

 

Françoise en compagnie de Michael, l’homme qui partage sa vie et sa passion.

 

Après quelques remerciements à tous leurs collaborateurs , Françoise et Céline, ont laissé place à la fête .

Nous avons pris quelques photos avec nos deux Céline, la créatrice et la web master.

 

Vous avez reconnu les 3 grâces.

 

Ici avec la créatrice

 

 

Et là,  avec la Céline que nous connaissons bien, pour échanger souvent par mail, car c’est elle qui gère les partenariats .

 

Une discothèque a été mise à notre disposition pour y déguster champagne et gourmandises, et danser !

Nous ne nous sommes privées de rien !

 

Toute ressemblance avec des personnes connues, est purement fortuite !  (Ouf, suis de dos)

 

 

 

En fin de soirée , un peu éméchée, j’ai craqué pour Ramses

 

 

Merci  infiniment pour nous avoir fait l’honneur de nous convier à votre anniversaire et

longue vie à  BLEU D’AZUR  !!!

 

 Pour une fois je rends un petit hommage à celui qui partage ma vie, et mon photographe attitré , qui était de la fête !

Merci pour vos commentaires

je vous embrasse

A bientôt !

 

 

 

 

 

Sorties Visites

Petite balade de par chez moi, HB « Fanfan » !

26 février 2017

Petite balade à l’attention de « Fanfan », et happy birthday à elle !

J’irais bien refaire un tour du côté de chez moi…Et vous ?

je l’avais promis pour l’anniversaire de Françine (Fanfan), et donc j’ai fait quelques photos, de mes environs proches, qui sont non pas Marseille, mais Cassis et La Ciotat essentiellement.

Mon village Roquefort La Bédoule, tout comme Aubagne, ayant d’intérêt surtout pour les balades en collines, à pieds ou à VTT,  je ne vous montrerai que quelques vues.

Je commencerais par Cassis, qui est bien connu pour être un petit port touristique, presque trop en été, tant et si bien que je n’aime y aller qu’en basse saison.

Voici le petit port

Avec ses maisonnettes de village colorées

Ici la plage du Grand large , la plus grande de Cassis, surplombée par le magnifique chateau édifié au VIII éme Siécle (Si vous voulez en connaitre l’histoire voici le lien ) et rénové depuis quelques années par un particulier (un ami en l’occurence) pour en faire des chambres d’hôtes

Je vous conseille de jeter un oeil sur le site , c’est à tomber (Attention la falaise est élevée!)

 

Une vue depuis la jetée par mistral, ça souffle bien !

Quelques vues de la route des crêtes, que nous avons fait à moto ce jour là, et hélas le temps n’était pas très clair

Vue sur toute la baie de Cassis

Autre vue

Un peu gelée janachète !

 

Je n’ai pas fait la visite des calanques de Marseille/Cassis en bateau, qui sont notre point fort de la région, je vous ai donc mis une mini vidéo, car si vous ne connaissez pas (Moi je les ai faites par les terres), c’est à ne pas manquer , une pure merveille ! (Aussi chauvine que les Corses, Janachète!)

 Je vous conseille de prendre le temps de visionner ce film qui ne dure pas longtemps et d’aller visiter le chateau de Cassis en images, c’est magique .

Merci pour vos commentaires

Je vous embrasse

A bientôt pour la suite !

 

 

Non classé

Le doute , une façon de se remettre en question !

16 janvier 2017

Le doute à la une !

Mes chers lecteurs, ami(e)s, blogopines,

mon blog a eu 2 ans en janvier.

Il est temps de faire un bilan.

Cette année je reconnais que ce blog m’a apporté d’énormes satisfactions.

En commençant par l’amitié que j’ai liée avec Solange que la plupart connaissent maintenant ici

Bon c’était plutôt fin 2015, mais cette année a été riche en échanges.

Les différentes rencontres de blogueusesqui sont aussi devenues des amies que j’ai moins l’occasion de voir à cause de la distance.

Corinne (Le blog d’une Provinciale) et Magali (The Mouse) que vous connaissez bien aussi.

Ou encore de célébrités et amies « Igettes » Ici

Sophie Davant et notre copine Véronique (entre deux mon coeur balance)

Rencontre avec les parisiennes

Béatrice (Zénitude profonde), Peggy (peg-gy- chou), Mireille (imagin’&vous), et Joséphine (Catsaddict 15)

Rencontre avec Marie- Jeanne 53  et Sandrine (The Didine 09)

Rencontre avec notre Jojo venue à Marseille (Jeunesse Eternelle)

Et nos soirées entre filles,  pas assez fréquentes à mon goût !

Avec Marie-France (Rêves of Marie) et Jocelyne (Que vous ne connaissez pas car  elle ne vient pas sur IG.)

Ici chez notre amie Marie-France

La rencontre avec Femme Majuscule à Paris ici  avec Muriel Roos

Et le superbe reportage qu’elles sont venues faire chez nous ici

mon shooting gagné avec Caroll à Paris

Des partenariats avec des gens tant sympathiques que professionnels, il me faudrait un autre article pour tous les citer. (BLEU D’AZUR, Filipine Lahoya, Grain de Malice, Nos rêves de femmes, Blanche Porte, BB Créa Style, Perles Naturelles, Allée du Foulard, Les Fantaisies de Sila, Vol 707, Indécize, Phi Essentiel, Forte Pharma, je dois en oublier mais je les remercie tous !

Je suis aussi très contente d’avoir participé à multiples évènement dans ma région.

Et vous toutes qui êtes de plus en plus nombreuses à me suivre et qui me donnez tant de plaisir et de joie avec vos adorables commentaires.

Aujourd’hui je ne vais pas parler de mode justement, ou d’autre chose d’ailleurs, mais vous poser des questions.

Questions que je me pose à moi même en ce moment .

Il est vrai que mon blog traite essentiellement de mode, de déco de temps en temps ,, beauté, voyages ou évenementiel quand j’ai quelque chose à vous faire partager .

Le but premier était de vous inspirer ou de donner de modestes conseils aux femmes en difficulté.

Quand je visite les blogs de mes copines et amies, je m’aperçois qu’elles ont souvent des thèmes préférentiels, certaines font surtout de l’événementiel, d’autres des conseils beauté / maquillage, d’autres encore de la cuisine et nutrition, des conseils de sport, certaines partagent leurs lectures, d’autres plutôt des conseils déco, et certaines leurs états d’âme .

Alors je vous dis tout de suite la dernière catégorie ne m’intéresse pas sauf exception (Quand on a un grave problème à partager).

Je ne crois pas qu’il soit utile de plomber le moral des autres quand on ne l’a pas soi même, dans ce cas je préfère m’abstenir, pensant qu’un blog doit être avant tout ludique, et relaxant .

Et vous que venez vous chercher sur nos blogs ?

est ce que c’est une détente ou une prise de tête?

A mon humble avis, quand on vient lire un article , soit on a envie de se changer les idées, et il faut donc que ce soit attractif avec de jolies photos ou de belles images, soit on recherche des informations ou des conseils bien particuliers et on sait à qui l’on s’adresse par affinité.

Alors j’en arrive à mon but précis, pensez vous qu’il n’y ait pas une lassitude qui s’installe à un moment donné, et que partager des looks ou des moments de ma vie avec vous ne présente peut être plus aucun intérêt ?

Je suis vraiment en plein doute, c’est pourquoi je tenais à m’adresser directement à vous qui me suivez, car même si j’adore voir votre fidélité à chaque article, et que je suis sûre que vous êtes sincères et que vous m’appréciez, est il utile que je continue?

Il est évident que je serais triste d’arrêter, mais pourtant quelques fois il vaut mieux savoir se retirer la tête haute plutôt que de se voir délaisser.

Je ne fais pas du tout de crise dépressive, bien au contraire.

je crois que je ne suis jamais allée aussi bien, et j’ai pensé que c’était le bon moment pour vous interroger, car je suis prête à accepter votre réponse et vos critiques et suggestions.

Vous avez pu remarqué que je ne publie plus qu’une fois par semaine, car je trouve que trop de publications ne laisse pas le temps de les lire.

Je ne critique pas celles qui publient souvent, c’est leur choix !

Vous savez aussi qu’en dehors de proposer des tenues, ce que je préfère c’est conseiller comme je le peux celles qui le souhaitent .

Donc je réitère ma proposition, je n’ai rien d’une pro, bien que j’ai commencé une formation par correspondance, mais ici c’est gratuit et ma seule récompense est la satisfaction de celles qui veulent me faire confiance.

Pas de relooking, juste un accompagnement par photos, ou en live quand vous êtes près de chez moi .

J’avais commencé par Elisa ici

(Avec qui je continue de temps en temps)

puis poursuivi avec Solange ici

(qui maintenant se débrouille comme une pro)

Puis Laurène par correspondance ici

(qui avait été ravie et moi de même)

ou encore ma soeur

(Qui fait beaucoup plus attention à elle maintenant)

Et d’autres qui n’ont pas souhaité apparaitre sur mon blog  (elles se reconnaitront)

Mon rêve serait de perséverer (Mais ça reste un rêve…) .

Alors n’hésitez pas si vous ne savez pas , je ne vous donnerais pas forcément « mon style », mais vous aiderais à trouver le votre.

Pour le reste j’attends vos commentaires qui m’encourageront ou pas à continuer.

Je vous embrasse

A bientôt  peut-être !

Mode

Le prince de Galles est de retour !

28 décembre 2016

Le prince de Galles est de retour !

Pourquoi il était parti?

Je suppose que c’est le cadet de vos soucis les filles .

Je vous rassure la vie de Charles ne m’intéresse pas plus que ça non plus .

C’est de chiffons que je vous parle pour changer un peu .

Entre deux fêtes, il faut bien s’habiller un peu non ?

Et puis les soldes arrivent, alors une idée de look !

Un peu d’histoire:

Les origines de ce motif remontent au début du XIXe siècle. Avant cette époque, les tartans écossais n’étaient pas encore associés strictement à des clans, mais variaient plutôt selon les régions d’origine ou simplement selon les goûts individuels. Au tout début du XIXe siècle, les drapiers écossais comprirent l’excellent potentiel commercial de ce type de tissage, et commencèrent à concevoir des motifs exclusifs qu’ils vendaient aux clans, régiments, grandes compagnies commerciales… et même aux plantations de thé des Indes !

puis il est descendu dans la rue et devenu très prisé par les couturiers.

 De nos jours il était devenu et très classique et plutôt abandonné car vieillissant. Et voilà que la tendance le remet au goût du jour .

Alors bien sûr , encore une fois on l’a tellement vu et revu sur nos mamans, même si on ne l’a pas tellement porté nous même, on risque de le zapper carrément .

je vous avoue qu’avant de faire l’achat que je vais vous montrer, je m’y suis reprise à deux fois.

J’ai essayé, puis renoncé, puis j’y suis retournée, et finalement j’ai succombé !

Je ne le regrette pas , car sa coupe n’est pas classique et bien accessoirisé ce n’est  finalement pas si « mémérisant ».

L’objet du déli , le voici !

Une robe .

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Certes une robe droite, qui associée avec des bottines, un chapeau et de la couleur , prend tout de suite de l’allure.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je ne l’ai pas fait ici, mais on peut aussi la ceinturer pour la porter un peu plus courte, ça le fait aussi .

La porter avec des collants de couleurs (j’ai essayé le rouge, j’aime bien, mais avec le sac c’était « too much »)

Elle est très confortable .

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

pas trop près du corps elle permet tous les mouvements

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Même de ramasser son sac sans montrer sa petite culotte !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ses manches évasées passent très bien sous un manteau un peu loose

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La matière est suffisament chaude et ne pique pas .

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Détails du chapeau et du sac (qui possède une bandoulière amovible)

DRESS CODE :

Robe Prince de Galles zara

Boots noirs Caroll

Manteau gris perle promod (collection 2015)

Chapeau promod

Sac Zara (je vous propose celui là, mais il n’est pas identique car le mien est bien rouge et pas autant transformable)

Montre Briton (déjà vue)

Bracelets Gas

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alors elle vous tente ?

je vous en proposerai une autre prochainement toujours à carreaux, c’est ma période » robe » mais carreaux aussi .

Merci pour vos commentaires

je vous embrasse

A bientôt !

Evenements Mode

Le making of de mon reportage sur Femme Majuscule !

20 septembre 2016

 

Bonjour à tous ,

voici aujourd’hui le making of ou en français la réalisation de ce fameux reportage sur le magazine

« Femme Majuscule »

de septembre

m6604_cache_s382016

Vous avez été nombreux et surtout nombreuses à l’apprécier et à nous féliciter

et je vous en remercie .

vous trouverez leur page FB ici

Et leur IG ici

ainsi que leur site

Mais je tiens à rendre à César ce qui lui appartient et préciser que tout le mérite revient à l’équipe de Femme Majuscule et tout particulièrement à Nathalie Debotte, la rédactrice en chef et adjointe photo  qui est à l’origine de cette sublime idée et ses accompagnants (Franck Ferville photographe, Livia Selli styliste, Flavio Nunes coiffeur et maquilleur et Jean Marc Armani photographe du making of )

Cette fabuleuse journée, riche en émotions, affection, sympathie, complicité, travail, et franches rigolades a été particulièrement arrosée, non pas par l’alcool qui a été modéré, mais par la pluie .(Une des seules journées pluvieuses de l’été à Marseille !)

Notre travail d’équipe n’a donc pas été facilité et encore moins pour les photographes pour qui la luminosité n’était pas au top .

Ils ont malgré tout réussi le défi et réalisé de superbes photos dont nous sommes très fiers .

Toute ma famille se joint à moi pour les remercier tous une fois de plus .

Je vais donc vous montrer , non pas les photos que vous pouvez retrouver sur le magazine( que je vous conseille pour sa qualité ,  ses articles divers et variés sur tous les sujets qui nous concernent, nous les femmes majuscules),mais les photos de l’envers du décor , le making of .

Des moments saisis, ci et là  par Jean Marc Armani, tout au long de la journée, dont nous avons même pas pris conscience tant nous étions absorbés.

Mise en place du dressing par livia et essayages

35

Il y avait un sacré désordre, et même moi qui suis sensible à cela, je n’y ai pas fait cas !

32-2

Même ma Cléo en était toute étonnée !

31-2

Flavio commence par Shirley, ma fille aînée

pendant que Nathalie et moi admirons les vieilles photos de famille sous l’oeil avisé de jean Paul , mon mari et  l’air absorbé de Zoé ma petite fille .

34-1024x683

Nathalie est étonnée par une ancienne photo de mon papa (Elle adore ces photos jaunies par le temps)

33

Franck, le photographe, prend la température extérieure et observe la lumière.

55

Flavio vérifie le résultat sous le regard intrigué de Zoé

36

Prêts pour la première prise de vue ! (le matin c’était encore jouable)

37

Puis les photos s’enchaînent , et les fous rire aussi ! les jeunes, (à Gauche mon fils,Jean Florent, au centre Laura son amie et à droite Martin, l’ami de Faustine ma benjamine) s’amusent bien , mais l’équipe aussi ! (de gauche à droite , Frank,  Flavio, Nathalie et Livia)

39

C’est au tour de Faustine ma petite dernière de se faire bichonner et là c’est Tao , qui a l’air fort intéressé .

38

De temps en temps nous essayons tous de visionner quelques photos , vite fait car il y en a trop .

42

Et même le temps pour des selfies, tout en travaillant sur ma soeur Brigitte . Quelle belle complicité s’installe !

46

Puis mes parents conviés un peu plus tard arrivent, et ce sera à eux de se faire maquiller , une fois les présentations faites .

40

Et pour l’heure ma maman prend son rôle très au sérieux, Flavio aussi (Enfin presque…)

41

A midi une halte s’impose et le temps se gâte de plus en plus , les photos du repas champêtre n’auront donc pas lieu à notre grand regret à tous !

49

Remarquez la pluie dense à l’extérieur du pull house

50

Tout est trempé et malgré tout on garde le sourire, car la bonne humeur règne et on continue !

47

Allez Mamie et Papi , c’est à vous !

45

Pas évident de prendre la pause … Mais Franck fait preuve d’une extrême patience et d’un grand enthousiasme ce qui nous booste tous .

44

Tout le monde prend soin de nos chers parents et grands parents , et ça me touche tellement .

43

Papi ne loupe pas une occasion de se faire photographier avec laura ma belle fille et Shirley mon aînée .Il est toujours beau, comme il dit!

48

Flavio taquine notre princesse Zoé qui est morte de rire !

51

Et le temps continue de s’aggraver , quelle misère !

57

Faustine désespérée en profite pour faire un câlin à son papounet béa (c’est sa petite dernière vous comprenez ..)

56

J’ai apprécié la sollicitude de mon fils, assez distant d’ordinaire, et je ne le pensais pas capable d’autant d’attentions envers ses grands parents. je le redécouvre dans cette occasion si particulière .

54

Quelques photos Prises par Franck Ferville pour femme Majuscule et qui n’ont pas paru dans le magazine

_img8238-copie

_img8409-copie-2

_img8415-copie

  _mg_1607-copie

_mg_1609-copie

30-2

Une belle histoire de famille qui s’achève , avec un peu de fatigue générale mais une énorme satisfaction !

Merci Nathalie pour avoir eu la patience de trouver une date selon les emplois du temps de chacun, tâche que nous avons menée de front mais qui s’est avérée difficile .

Le résultat est là aujourd’hui et je t’en suis reconnaissante .

58

J’espère que cet article vous aura plu et vous donnera envie de vous abonner à ce magazine extraordinaire dirigé par une équipe de choc et de charme .

Merci pour vos commentaires

Je vous embrasse

A bientôt

Evenements

BLEU D’AZUR, au fil du temps…

16 août 2016

Bonjour à tous, lecteurs, lectrices et amis,

Je reviens aujourd’hui sur la marque BLEU D’AZUR, que beaucoup connaissent maintenant, pour avoir vu leurs vêtements sur les blogueuses (Femmes BLEU D’AZUR) que nous sommes et je n’en citerais que quelques unes parmi tant d’autres.

Nouveau Logo

bleu-d-azur-logo-1469214615

Magali (The Mouse, qui elle est une ambassadrice)

Magali

Nicole (Belleetbiendansvotrepeau)

nicole bleu d'azur

Corinne (Le blog d’une Provinciale)

Bleu-dazur-la-provinciale6

Giulia ( giulialola modeuse curve)

giulialola

Solange (les bons plans de Modange)

Solange

Et moi même

moi

Etc…

En effet, mon amie Solange et moi sommes devenues des complices et aussi des pigeons voyageurs, et bientôt peut être globe trotter …

Nous avons fait une petite balade à Fréjus à la rencontre de ces femmes  exceptionnelles, « Une histoire de Femmes au service des Femmes » comme elles disent .

20160811_131048

Nous avons été accueillies très chaleureusement par Céline Cabos (A gauche) , la plus jeune de l’entreprise familiale uniquement constituée de femmes , ainsi que Céline Cottura la web master (A droite) .

Toujours sympa de mettre des visages sur des noms ou prénoms

IMG_6475 R

Ainsi nous avons pu recueillir quelques informations sur la création qui a débuté en 1976, alors qu’une jeune parisienne de 40 ans, Monique René, s’installe sur la côte d’Azur. A cette époque  les marques françaises étaient à leur apogée , et n’étaient pas encore concurrencées par la fabrication provenant essentiellement de Chine ou de pays sous développés .

Le commerce en boutique était donc plus facile, et à petite échelle.

L’unique carte de visite de sa grand mère qui a 80 ans aujourd’hui, qu’il reste à Céline, est précieusement conservée.

IMG_6507

Elle crée donc la marque « Pat’Bich » (association du prénom Patrick, son fils aîné et Biche , le surnom qu’elle avait donné à sa fille)

Nous avons eu l’occasion de feuilleter les anciens catalogues de cette époque, et force de constater combien les femmes étaient encore plus élégantes que de nos jours .

Evolution des catalogues à travers les époques .

IMG_6472 R

Quelques années plus tard, en 1992, Françoise René , la fille de Monique, rejoint sa maman dans l’entreprise et relance la société en s’attelant avec elle au stylisme .

En famille , vous vous doutez bien que l’on ne compte pas les heures de travail que l’on fournit.

la marque prend alors le nom de BLEU D’AZUR (que vous connaissez aujourd’hui).

Aujourd’hui Françoise aurait peut être abandonné, si Céline , sa fille n’était pas revenue de son séjour aux States, pour intégrer elle aussi l’entreprise et apporter sa touche « french Riviera » de Floride

Céline s’occupe essentiellement du marketing, export et développement mais aussi du stylisme.

Actuellement, le site internet est délégué à Céline Cottura avec qui nous communiquons souvent pour nos partenariats.

Elles nous ont fait visiter l’envers du décor avec beaucoup de convivialité.

Des rouleaux entiers de tissu de toutes les couleurs en provenance d’Italie et que souvent elles se débrouillent de porter entre femmes.

IMG_6490

IMG_6489

Des machines à coudre

IMG_6491

IMG_6487

Des kilomètres de tissu

IMG_6480

Et de fil

IMG_6486

Des patrons, ébauches des futurs vêtements .

IMG_6488

Puis il faut repasser aussi .

IMG_6485

Et les mettre sur portants, par taille, par thèmes, par couleurs.

IMG_6484

Elles nous ont gentiment proposé d’essayer des robes qu’elles pensaient adaptées à notre morphologie, pour notre plus grand plaisir, car Solange et moi, nous sommes des « Alice au pays des merveilles » sitôt que l’on se retrouve noyées dans les vêtements

Alors sans hésiter

IMG_6493 R

Nous voilà prêtes pour partir en soirée mondaine , parées de superbes robes de la collection printemps/été 2016

Je porte la robe Brazil

Et Solange porte la robe Jennifer 

IMG_6494 R

Et d’autres essayages bien sûr, nous n’étions plus à une près

Solange dans une superbe robe blanche moulante en synthétique ( Plus en ligne)

IMG_6503 R

Et moi dans cette jolie robe plutôt de plage, plus adaptée à mon style .

Ce sont elles qui ont fait les propositions car elles connaissent bien leurs articles et pour cause !

IMG_6498 R

Je porte ici la robe Mosaiques

Bleu d’azur a maintenant un nouveau logos que l’on retrouve sur leurs sacs de conception plus moderne, et Céline et sa maman continuent de travailler sur des pièces de plus en plus actuelles tout en gardant l’image de leur marque qui visent avant tout les femmes de plus de 40 ans .

Voici donc leur nouveau sac avec le logo tout récent .

IMG_6479

Nous les avons quittées avec regret car nous ne voulions pas abuser de leur temps précieux, et nous avions un peu de route de retour .

Nous nous sommes promis de nous revoir à l’automne pour la prochaine collection .

(La naine au milieu , c’est moi, vous m’avez reconnue ?)

Solange porte la robe Vincent

Et je porte le top Grenade

Tous ces articles sont soldés à de prix intéressants actuellement, si toute fois vous trouvez encore votre taille .

IMG_6478 R

Alors pas si facile ce métier non ?

Merci pour vos commentaires

Je vous embrasse

A bientôt

Evenements Mode

Nostalgie, photos vieillies, souvenirs enfouis !

2 août 2016

Bonjour à tous ,

nostalgie, fait partie de notre vie et aujourd’hui je voulais vous livrer une part enfouie bien au chaud dans mon cœur pour toujours et à jamais .

Je ne connais pas l’histoire de l’enfance de mon père étant donné qu’il a été orphelin à 3 ans et élevé par sa tante que je n’ai pas eu l’occasion de fréquenter pour raisons personnelles .

Ma maman , elle, est née en France dans le village même où je vis actuellement, de parents italiens immigrés avant la guerre de 1945 et elle est l’avant dernière d’une famille de 9 enfants. Hélas aujourd’hui il n’en reste plus que trois .

j’ai réussi à lui extirper quelques vieilles photos dans son désordre plus ou moins organisé , mais moins que je l’aurais souhaité .

pour commencer , ce petit BB emmailloté que vous voyez là c’est elle dans les bras de sa sœur ainée .

hallucinant non ?

20160730_104000 R

Elle a perdu son papa alors qu’elle n’avait que 6 ans et ma « Mémé » adorée ( partie trop tôt elle aussi) , a élevé toute seule ses 9 enfants , elle avait alors 46 ans .

Je peux vous assurer que tous ont bien mené leur petite vie et aucun n’a dérapé dans quelque débauche que ce soit! Elle était intransigeante et les a menés d’une main de fer dans un gant de velours .

20160730_104026

La voici beaucoup plus tard dans les années 50 , ma maman, (la 3ème en partant de la gauche) avec des sœurs et amies , demoiselles d’honneur à un mariage .

La coiffure choucroute de l’époque était de mise (Toujours à la pointe de la mode )

20160730_104046 R

Puis un jour, elle a rencontré celui qui allait devenir mon papa .

20160730_104731_001 R

C’était un beau garçon et ses yeux très bleus , l’ont rapidement séduite . Ici lors d’un déplacement en Afrique pour son travail .(un peu baroudeur, mais sans trop)

20160730_104409

De leur union sont nées deux petites filles , ma sœur et moi .

Me voici dans les bras de ma maman tout

à droite de la photo.

20160730_200417

Et ici avec mes parents à Marseille .

Plus tard , ma maman a dit adieu à sa belle chevelure pour adopter le style d’une jolie femme moderne qui suivait aussi la mode de son temps.

20160730_104949

!

De mon côté , je grandissais comme tout un chacun .

20160730_104538 R

Mes premiers pas .

20160730_104600 R

Déjà la passion pour les engins motorisés (Ah, ah!)

20160730_104619 R

Poser nue ne me dérangeait pas à cette époque , et avec un air bien coquin avec ça !

20160730_104630

Et quelle position , heureusement que cette photo est flou(tée…)

20160730_104645

Et je posais , heureuse , et avec ma coupe « play mobil » .

20160730_104700 R

Déjà très affirmée dans mon caractère , le père noël n’avait qu’à bien se tenir !

manteau en fourrure , pantalon roulotté (sans faire exprès) et baskets qui décalent la tenue , Mais waouh !

20160730_104754 R

Mais tellement gentille, si l’on trouvait les bons mots…

Manteau over size , pantalon chino et baskets, mais » qué » fashion déjà !

20160730_104927

Puis ce fut le baptême de ma première poupée « Bella » c’était sa marque et du coup son prénom .

J’avais invité mes amis pour l’occasion, sous l’œil bienveillant des adultes (ma maman complètement à droite en short)

20160730_104913

Me voilà tout à droite et au centre ma meilleure amie qui allait devenir la marraine de ma vraie première fille , mais pour l’heure elle était la marraine  de Bella .

Les couettes étaient tendance, à ce que je vois 😉

20160730_104828

J’étais un peu la chouchou de mon papa , comme ma sœur devait être celle de maman , mais on ne leur en veut pas pour autant car ils nous ont tout autant gâtées et de leur mieux .

Je vous passe toute mon adolescence , car j’ai été une jeune fille sage, je pense et qui ne leur a pas posé beaucoup de problèmes, mais avec un caractère tout de même bien trempé, de taille à résister à une maman « maitresse femme » qui avait tendance à mener sa barque au doigt et à l’œil. et la partie fut ardue avec moi .

Après bien des années , je devins Maman à mon tour pour la première fois avec ma fille aînée .

20160730_105022

je vous épargne les photos de la clinique car ma mine était déconfite, mais je ne vous cache pas ma crinière brune de l’époque .(quand je vous dis que mes cheveux ont été le cauchemar de ma vie) , et en plus j’avais des JOUES énormes. Bon je vous rassure je n’avais que ça et pas de surpoids .

20160730_105040

Un peu plus tard, je donnais naissance à mon fils et j’étais fière d’avoir un garçon !

20160730_114305

J’avais accouché en juillet et j’étais bronzée plus que de raison !

20160730_115327

Enfin , ma dernière est arrivée et avec elle ma pause professionnelle, et je ne reprendrai que quelques années plus tard.

20160730_105108

J’en profitais du coup un maximum et je ne le regrette pas !

Elle aussi d’ailleurs le petite dernière légèrement capricieuse , mais qui nous a donné tant de satisfactions .

20160730_105122

Des purs moments de tendresse.

20160730_105154

Et je me retrouvais avec mes 3 loustics qui m’ont bien occupée et comblée , Et toujours mes gros cheveux et mes grosses joues , mais quelle horreur !

Vous devez avoir du mal à me reconnaitre , mais bon je ne regrette rien de ce style (carré bien foncé, coiffure très en vogue à cette époque de ma vie), que j’ai un peu de mal à regarder, si ce n’est pour ma peau bien tendue et pour cause!  (Ah, ah).

20160730_105213

A cette époque les enfants grandissaient, la première ne nous suivait déjà plus en vacances et le temps s’est écoulé sans qu’on ne le voit passer .

Aujourd’hui, ils sont tous partis de la maison, heureusement pas très loin, et j’ai cette chance, et en plus j’ai deux loulous supplémentaires qui sont venus agrandir notre famille pour notre plus grand bonheur .

Mais celles qui me suivent sur Instagram ont eu l’occasion de les voir souvent , car ils font partie du présent .

Cet article est un peu différent des autres , moins futile, mais parfois on a besoin de faire un petit retour vers le passé, quand la nostalgie nous prend .

J’espère ne pas vous avoir ennuyés ni choqués avec mes photos d’époque mais plutôt fait bien rire !

20160730_114701 R

Bella , elle, n’a pas changé, elle fait toujours partie intégrante de la famille avec ses petits vêtements confectionnés par ma grand mère qui était couturière (peut être un brin d’hérédité pour ma passion des vêtements???).

Elle vous salue !

Merci pour vos commentaires

Je vous embrasse

A bientôt

PS : Je ne vous promets pas d’autre article cette semaine car toujours pas de réparation free box et mon cota d’internet sur le téléphone est épuisé car je m’en sers depuis pour toute action sur les réseaux sociaux .

Je vous pris de m’en excuser !